Le blog SEWOSY

Le blog des pros du courant faible

Suivez-nous

Comment s’y retrouver dans la jungle des contacts magnétiques ?

ven, 31/08/2018 - 16:24 -- Natacha

Le contact de position est un moyen simple, fiable et durable pour surveiller l’état d’une porte, d’une fenêtre et autres types d’accès. Il sert en effet à envoyer l’information « ouvrant fermé » ou « ouvrant ouvert ou fermé » à une centrale.

Si vous lisez ce billet de blog, c’est probablement parce que vous envisagez d’acheter des commutateurs magnétiques*. Or, il existe de nombreux modèles parmi lesquels vous allez devoir choisir celui qui correspond à vos besoins. Mais comment s’y retrouver dans la jungle des contacts existants ? Suivez le guide !

Critère n°1 : le contact magnétique doit-il être C/NO ou C/NO/NC ?

La réponse est simple : optez pour un contact NO si vous souhaitez programmer l'information "ouvrant fermé", et pour un contact NC si l'information doit être "ouvrant ouvert". En cas de doute, n'hésitez pas à choisir un contact inverseur (NO/NC) et vous serez paré à toutes les éventualités de câblage !

*« Commutateur » et « interrupteur » sont des synonymes de « contact ».

Mémo pratique 

Le contact magnétique est composé de deux parties :

>> le capteur intégrant l’ampoule Reed, installé sur le dormant de la porte,

>> l’aimant placé exactement en face sur l’ouvrant.

Lorsque les deux composants se rapprochent jusqu’à être quasiment en contact parce que la porte se ferme, le champ magnétique est activé et l’information « ouvrant fermé » parvient à l’organe de contrôle. Le signal peut être donné par une LED qui s’allume, un buzzer, etc. Pour cet usage, un contact « normalement ouvert » (NO) est parfaitement adapté.

Mais si vous souhaitez savoir également si votre porte est ouverte, alors vous devez choisir un contact « inverseur », qui bascule de la position NO à la position « normalement fermé » (NC).

Le saviez-vous ?

Il est également possible de programmer une action dépendant de l’ouverture ou de la fermeture de l’accès.

Quelques exemples :

> si la porte s’ouvre, la climatisation s’arrête ;

> si la porte se ferme, la lumière s’éteint ;

> si la fenêtre s’ouvre, l’alarme se déclenche.

Références des contacts magnétiques Sewosy NO :

MS918/AT – MS915/AW2 - MS915/ALW2 - MS915/AT – MS916/AW2 – MS916/ALW2 – MS916/AT – CMA2F10 – MS901/ALW2 – MS911/AW2 – MS911/ALW2

Références des contacts NO/NC (dits aussi « contacts inverseurs ») :

MS918/CW4 – CBPCFC4 – CBPCF – MS915/CW2 – MS915/CLW2 – MS916/CW2 – MS916/CLW2 – CMA3F10 – MS901/CW2 – MS901/CLW2 - MS911/CW2 / MS911/CLW2

Pour accéder à la fiche complète d’un de nos contacts magnétiques, cliquez sur le lien ci-dessous et écrivez la référence dans le moteur de recherches de notre site :

Gamme Accessoires - Contacts magnétiques

>> Sur chaque fiche produit, vous avez la possibilité de télécharger sa notice technique et sa page catalogue, ainsi que son fichier 2D et 3D.

Critère n°2 : quelle est la typologie de la porte ou de la fenêtre à équiper ?

Certains contacts conviennent pour la plupart des portes, mais d’autres sont spécifiquement adaptés à des menuiseries en bois ou en métal, ou encore aux portes dites « sectionnelles » des magasins, garages et entrepôts. Cela vous paraît plus simple de choisir un contact magnétique tout-terrain ? Pourquoi pas, mais les modèles conçus pour une installation sur une porte en bois par exemple ont un corps nervuré qui offre une meilleure stabilité face aux fluctuations du bois. Autre exemple : si la porte à équiper est lourde, il vaut mieux opter pour un contact à bille métallique.

Critère n°3 : le contact doit-il être encastré ou posé en applique ?

Ce choix dépend souvent de la configuration de l’installation. En rénovation, l’emplacement du contact magnétique peut être déjà défini. Par exemple, le cadre de la porte comporte une réservation. Dans ce cas, un commutateur à encastrer est idéal. Dans d’autres cas, il s’agit de remplacer un contact placé en applique sur le haut d’une fenêtre ou autre type d’accès. Mais la décision peut tout à fait être d’encastrer l’interrupteur magnétique dans le dormant pour des raisons esthétiques ou sécuritaires.

La même logique s’applique aux bâtiments neufs. Est-ce les modalités d’installation des contacts magnétiques sont prévues, ou l’installateur est-il consulté pour conseiller le type de commutateur le plus adapté ?

Critère n°4 : quelle est la distance de réaction souhaitée ?

Pour le dire autrement : à partir de quel écart le contact de position doit-il envoyer l’information au poste de contrôle d’accès ? Cette distance peut aller de 6,5 mm à 35 mm ! Par exemple, plus l’aimant est petit, plus la distance de réaction sera faible. Par conséquent, il est important de prendre en compte ce critère.

Bon à savoir : en cas de pose désaxée, la distance de réaction est fortement réduite. C’est dire si l’ajustement entre l’aimant et l’ampoule Reed doit être optimal. A vous de jouer !

Critère n°5 : quel mode de raccordement ? Par fils ou bornes à vis ?

Le principal argument en faveur du raccordement par fils est d’apporter une sécurité supplémentaire à l’installation. En effet, certains modèles de contacts magnétiques sont équipés d’un système d’autoprotection. Cela signifie qu’au cas où le câble serait sectionné, la centrale sera immédiatement alertée. Ce type de commutateurs magnétiques est recommandé pour protéger la porte ou la fenêtre du vandalisme.

Mais si ce critère anti-intrusion n’est pas nécessaire, vous avez toute latitude pour choisir le type de raccordement que vous préférez !

Quant à la longueur du câble, 2 mètres suffiront si le raccordement se fait à proximité du contact de position. Cependant, si vous voulez arriver jusqu’à la centrale de surveillance par exemple, prévoyez une longueur de câble adaptée ! Dans tous les cas, le câble peut être recoupé.

En conclusion

Fort de ces recommandations pour vous guider dans votre choix, nous espérons que vous êtes maintenant mieux armé pour vous y retrouver dans la jungle des contacts de position !

Bon à savoir : le pouvoir de coupure des contacts magnétiques est assez élevé, mais n’oubliez pas qu’il indique un seuil de tension ou d’intensité à ne pas dépasser. Vérifiez bien les capacités de votre installation avant de programmer une action générée par la fermeture ou l’ouverture de la porte, de la fenêtre, ou autres types d’accès !

Retrouvez notre gamme complète de contacts magnétiques sur :

https://www.sewosy.com/fr/accessoires

Téléchargez notre tableau de choix des contacts magnétiques Sewosy :

https://www.sewosy.com/doc/B_TAB_CM_FR_1-2.pdf

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

Plain text